En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
Hopitech
2 / 3 / 4 Octobre 2019 - du mercredi 14h au vendredi 14h POITIERS Futuroscope 2019
bandeau

Focus sur un métier technique concourant à la performance économique hospitalière

Régis LOGIER ingénieur en chef au CHRU de Lille, coordonnateur du CIC-IT

Aucun résumé pour le moment.

Labellisé en janvier 2008 par l’INSERM et la DGOS, le Centre d’Investigation Clinique et d’Innovation Technologique (CIC-IT) est une unité fonctionnelle du CHRU de Lille. Il possède une compétence spécifique nationale sur la thématique « Biocapteurs et e-Santé » concernant l’innovation et les usages. Il constitue une structure entièrement dédiée à la réalisation de projets de recherches cliniques, institutionnels ou industriels, impliquant des innovations technologiques, en collaboration avec le CIC Pluri thématique.
La thématique du CIC-IT intègre les biocapteurs, au sens de capteurs de signaux physiologiques, ainsi que les réseaux de soins, au travers de l’e-Santé, le tout aboutissant à un environnement qualifié d’« intelligence ambiante » à l’hôpital, chez le généraliste et bientôt au domicile du patient. Il s’agit d’un domaine où la Recherche et le Développement sont soutenus, tant par la demande des industriels qui développent des applications pour un public de plus en plus soucieux de sa santé, que par les professionnels de santé dans le cadre d’applications informatiques de diagnostic, de suivi médical, de surveillance. Si l’innovation est essentielle, l’acceptabilité, l’utilisabilité et l’évaluation de ces technologies de l’information et de la communication doivent être soigneusement étudiées, notamment par la prise en compte, dès la conception, des facteurs humains et de la fonctionnalité de ces techniques.
Le CIC-IT de Lille réunit deux compétences complémentaires. Une équipe spécialisée dans le développement de technologies nouvelles dans le domaine de l’acquisition et du traitement des signaux physiologiques, et le laboratoire EVALAB, spécialisé dans l’Utilisabilité des applications technologiques en Médecine. Le CIC-IT a pour ambition d’agir sur 4 axes :
1. favoriser le développement de technologies innovantes dans le domaine des « Biocapteurs et e-Santé », intégrant les capteurs biomédicaux et les Technologies de l’Information et de la Communication
2. proposer un cadre méthodologique rigoureux pour l’évaluation de ces technologies innovantes
3. développer et généraliser l’analyse de l’utilisabilité et de l’acceptabilité des innovations
4. faciliter les collaborations industrielles et l’émergence de nouvelles entreprises dans ce domaine.
En dehors de ses propres projets de recherche, le CIC-IT propose des services de conseil et d’ingénierie pour le développement et l’évaluation de prototypes ou d’applications dans le domaine des biocapteurs et de la e-Santé. Cet accompagnement s’adresse aussi bien au chercheur ou au clinicien soucieux de disposer d’applications spécifiques dans le cadre de sa recherche ou de son activité médicale, qu’à l’industriel ayant un projet de mise sur le marché d’un dispositif médical innovant.
Sur le plan du fonctionnement, outre les dotations hospitalières, universitaires et de l’INSERM, la politique de financement du CIC-IT est essentiellement basée sur le principe du partenariat avec partage de la propriété intellectuelle. C’est ce type d’accord que nous privilégions, même si nous avons des opportunités en termes de prestation de service, notamment pour des industriels. Sur cette base, on distingue deux types de financements : les réponses aux appels à projets institutionnels (Europe, ANR, PHRC, FRI Oséo, investissement d’avenir) et les contrats industriels. Par ailleurs, les travaux de recherche de notre CIC-IT ont été à l’origine de plusieurs programmes de valorisation, en relation avec le pôle régional « Eurasanté » : 10 familles de brevets, 4 créations de start-up et de nombreux contrats industriels. Les perspectives d’évolution de ces activités sont encourageantes, la reconnaissance du savoir-faire de l’équipe ayant trouvé écho auprès des acteurs de la recherche technologique industriels et académiques.

adipiscing felis ante. Praesent eleifend at ut facilisis efficitur. elementum