En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
Hopitech
7 / 8 / 9 Octobre 2020 - du mercredi 14h au vendredi 14h CAEN 2020
bandeau

Comment impulser une dynamique de responsabilité sociale au sein des unités de soins ?

Elisabeth TOUTUT Directrice chargée du développement durable au CHU de Toulouse

Aucun résumé pour le moment.

Conscient de ses impacts sur son environnement écologique, économique et social, le CHU de Toulouse s’est lancé en décembre 2010 dans une démarche volontariste de Développement Durable. La démarche initiale de diagnostic a été portée par une soixantaine d’agents volontaires qui ont partagé leur réflexion dans le cadre de quatre commissions thématiques.
Leurs travaux ont permis de définir les principes structurants du Plan de Développement Durable de l’établissement et d’identifier les actions pluriannuelles à mener concrètement.

C’est le serment d’Hippocrate qui a permis de définir le tout premier objectif recherché : avant même de soigner, le CHU veut éviter d’être à l’origine de toute source de nuisances pour les hommes comme pour leur environnement. Les autres thèmes inscrits au Plan d’action ont tout naturellement découlé de ce principe fondateur : réduction des émissions de gaz à effet de serre produits par les activités du CHU et coresponsables du dérèglement climatique, rationalisation des consommations énergétiques pour limiter la dépendance à des ressources fossiles non pérennes, recours aux énergies renouvelables propres, maitrise de la production des déchets dès leur source avec un meilleur tri et un meilleur recyclage, achats écologiquement et socialement responsables et solidaires, mobilisation des « parties prenantes » internes et externes à la démarche institutionnelle pour rendre coresponsables les actions sur le terrain, sensibilisation des esprits aux enjeux écologiques pour accompagner la prise de conscience éco- citoyenne. Un beau programme, transversal et pluridisciplinaire, qui exige un peu de modestie, pas mal de patience… et beaucoup d’opiniâtreté.

tristique in ultricies non efficitur. consectetur vel, massa at lectus Praesent elit.