En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
Hopitech
2 / 3 / 4 Octobre 2019 - du mercredi 14h au vendredi 14h POITIERS Futuroscope 2019
bandeau

La restructuration ou la désaffectation du patrimoine hospitalier notamment historique

LAGET Pierre-Louis conservateur du patrimoine à la DRAC du Nord-Pas-de-Calais

L’évolution des conceptions qui présidèrent aux constructions hospitalières depuis la fin du XVIIIe siècle engendra successivement trois grands types d’hôpital : le système pavillonnaire à galeries de liaisons, le système pavillonnaire éclaté et le système bloc en hauteur. L’obsolescence rapide de l’équipement hospitalier à partir du milieu du XXe siècle en raison des progrès des techniques médicales et de l’évolution des conditions d’accueil des malades retentit sur la conservation d’édifice dont la plus ou moins grande flexibilité dépendait largement des contraintes propres à leur chaque parti architectural. En outre le coût de fonctionnement des établissements s’avérait très variable suivant le type auquel ils répondaient et
l’impératif économique s’ajoutait de la sorte au manque de flexibilité pour condamner sans appel certains d’entre eux. Enfin des raisons subjectives, à savoir la qualité architecturale supposée des édifices, surtout liée à leur ancienneté et à la renommée de leur maître d’oeuvre, influèrent considérablement sur l’attitude des autorités par rapport aux transformations des locaux effectuées au nom de leur modernisation. Ainsi les hôpitaux et hôtels-Dieu remontant à l’Ancien Régime ont généralement subi infiniment moins de remaniements que les hôpitaux pavillonnaires du XIXe siècle qui se trouvaient sacrifiés avec d’autant moins de scrupule que les surfaces considérables qu’ils occupaient constituaient une réserve foncière convoitée. Quant aux hôpitaux construits durant les trente glorieuses, ils sont rasés sans aucun état d’âme puisque leur mode de construction, selon les normes strictes de fonctionnalité de l’époque, incline à leur dénier tout caractère esthétique.

nunc accumsan commodo libero risus Curabitur vulputate, id mi, velit, consequat.