En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
Hopitech
2 / 3 / 4 Octobre 2019 - du mercredi 14h au vendredi 14h POITIERS Futuroscope 2019
bandeau

Stockage dynamique dans l’office au sein de l’unité de soin : mise en place de l’approvisionnement à flux tendu

KLEIN Sandrine ingénieur logisticien au Groupe hospitalier La Rochelle-Ré-Aunis

Les réformes hospitalières liées à la nouvelle gouvernance, l’évolution de l’activité et les regroupements territoriaux ont amené les établissements de santé à rechercher l’efficience pour améliorer leur fonctionnement et assurer leur financement. Parmi les leviers d’amélioration de la qualité des soins et des coûts, l’optimisation des
fonctions logistiques, longtemps considérées comme des fonctions à faible valeur ajoutée, s’avère être un axe essentiel.

En utilisant une approche transversale et décloisonnée, il s’agit d’optimiser les «processus» pour améliorer les conditions de travail, la sécurité et le confort du patient. L’approvisionnement en temps réel des services s’inscrit dans cette optique. En mettant en place une prestation logistique appropriée aux besoins des services, la continuité des soins est assurée. L’intrusion du logisticien dans la gestion des produits alimentaires de l’office apparaît désormais comme naturelle. L’approvisionnement en flux tendus consiste à définir une dotation en collaboration avec chaque service et à venir, selon une périodicité définie, compléter les produits consommés, réserve par réserve. Une analyse personnalisée des flux et de l’organisation de chaque service permet de prévoir l’organisation globale de cet approvisionnement et d’en planifier la fréquence, le mode et les conditions. C’est une véritable innovation que le transfert global de la responsabilité de l’approvisionnement de l’équipe soignante vers l’équipe
logistique, qui émerge grâce à un important travail de préparation avec l’ensemble du personnel, une large communication, le tout agrémenté d’une pointe de technologie.
De véritables bénéfices comme l’absence de rupture de stocks, l’optimisation des espaces de rangement, l’adaptation à la charge d’activité en émanent. Mais l’essentiel demeure la professionnalisation du personnel et l’opportunité de recentrer le personnel soignant au service du patient. Aujourd’hui, l’approvisionnement en flux tendus est un des piliers d’une logistique intégrée dans le service de soins, en réponse aux évolutions et à la complexification des soins.

at odio mattis sed ut dictum libero