En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
Hopitech
2 / 3 / 4 Octobre 2019 - du mercredi 14h au vendredi 14h POITIERS Futuroscope 2019
bandeau

Les conceptions et maintenances des réseaux d'eau

Olivier CORREC Ingénieur étude et recherche au CSTB

Aucun résumé pour le moment.

Les installations d’eau sanitaire à l’intérieur des bâtiments souffrent encore de dysfonctionnements récurrents pouvant entrainer une altération de la qualité physico-chimique et/ou microbiologique de l’eau distribuée. Les retours d’expérience montrent que les responsabilités sont aujourd’hui partagées entre les différents acteurs de la construction : Maître d’ouvrage, Architecte, Maîtrise d’œuvre, Industriels, Bureau d’étude, Installateurs, Mainteneurs. Pour compléter les textes de référence existants sur le sujet, les deux dernières années ont vu conjointement la mise à jour et la publication de documents techniques majeurs dans le domaine de la conception et la maintenance de ces réseaux.

Les premiers concernent les documents techniques unifiés (DTU) 60.1 et 60.11 respectivement sur la plomberie sanitaire pour bâtiments et les règles de dimensionnement des réseaux intégrant le calcul de la boucle d’eau chaude sanitaire. Le guide technique sur la maîtrise du risque de développement des légionelles dans les réseaux d’eau chaude sanitaire, édité en janvier 2012, a permis de mettre en évidence les installations présentant des défaillances et de donner des préconisations techniques à mettre en œuvre. Puis deux documents d’aide à la conception et à la maintenance des installations d’eau sanitaire à l’intérieur des bâtiments ont été publiés en mars 2014.

Rédigés dans le cadre du plan régional santé environnement des Pays de la Loire 2010-2013 et sous mandat de l’ARS Pays de la Loire (représentée par la DT de Maine-et-Loire), ces documents ont pour vocation d’être intégrés comme annexe technique aux programmes architecturaux pour la réalisation des établissements de santé, sociaux et médico-sociaux d’hébergement pour personnes âgées mais peuvent également servir de base à la rédaction d’un Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) concernant le lot plomberie. Le CSTB a participé activement au travail collectif rédactionnel de ces documents que doit désormais s’approprier l’ensemble de la filière pour assurer la pérennité des réseaux d’eau et la sécurité sanitaire des usagers.

ut consectetur odio velit, venenatis, libero. nec nunc elementum ipsum